août 23

9782352042419_h1801

Par un des plus grands spécialistes mondial  de la nutrition qui , par une étude implacable, fait une fois de plus le lien entre notre alimentation et notre santé

Posted in: Micronutrition | Comments Off

nov 08

decouverte-d-un-gene-responsable-de-l-infertilite-masculine-103944_l

le problème de l’infertilité est en France, et dans la plupart des pays industrialisés, en augmentation constante. Les centres de procréation médicalement assistée, les PMA, ne désemplissent pas .

D’après les statistiques officielles de ces centres, en 2008,derniers chiffres connus,  plus de 110 000 tentatives de traitements ont été réalisés, avec un taux de réussite de 20% , soit quand même 80% d’échec !

Ce qui laisse un grand nombre de couples sur le carreau , et souvent, après des années éprouvantes de traitements, dans des états psychologiques désastreux

L’augmentation de l’infertilité devient aussi un problème de santé publique

En effet, en France, la PMA est remboursée par la Sécurité Sociale.  6 inséminations artificielles sont remboursées, ainsi que 4 tentatives de fécondation in vitro ( FIV )

Les derniers chiffres disponibles, de 2003, étaient de 120 millions d’euros ! Que sont-ils maintenant !

LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE »

Posted in: Micronutrition | Comments Off

août 25

f97b5086-9807-11e0-85e3-0c3acb2607b5

Lors des dernières émeutes en Angleterre, la plupart des commentateurs étaient surpris par l’âge des participants, de 12 à 15 ans pour la plupart !

Toutes les analyses sur les causes de ces émeutes hyper-violentes se sont focalisées sur les raisons socio-économiques, les problèmes d’intégration ,etc..

Mais personne n’a évoqué le rôle possible de l’alimentation !!

Dans un texte précurseur, Denis Riché à évoqué la relation entre la nutrition et la violence, dans le sport en particulier, mais également en dehors des stades

LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE »

Posted in: Micronutrition | Comments Off

avr 18

chocolat-noir_large_large_landscape

La consommation de chocolat noir fait partie des conseils diététiques des micronutritionnistes , la liste de ses bienfaits étant assez solides pour en conseiller l’usage modéré

Mais quels sont exactement ces bienfaits ?

Etat des lieux

L’étude du Dr Taubert, de l’Université de Cologne, parue dans  le Journal of
The American Medical Association en 2007, à montré que la consommation de 2 carrés de chocolat noir sans sucre, pendant 18 semaines, à permis une diminution notable de la tension artérielle, sans prise de poids, et sans changement de la teneur sanguine en lipides et glucose
La prévalence de l’hypertension dans l’étude est passée de 86 à 68%, ce qui compte tenu de la faible durée de l’étude, est assez remarquable

Le groupe témoin, qui consommait du chocolat blanc, n’a vu lui aucune modification de la tension artérielle

Cette étude mets donc en lumière d’une des nombreuses propriétés cardio-vasculaires du chocolat noir

Mais que trouve t’on exactement dans le chocolat ?

LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE »

Posted in: Micronutrition | Comments Off

jan 16

dddd

Le remarquable site La Nutrition.fr en rajoute une couche sur les risques des régimes hyper protéinés type Dukan !

Ce régime,  extrêmement déséquilibré, entraine une sur consommation de viandes et de protéines animales, de calcium laitier et une sous consommation de fruits et de légumes

Sur une courte période, pas vraiment de problèmes particuliers, avec néanmoins toutes les réserves que l’on peut avoir sur ce type de régime

Mais, sur le long terme, La Nutrition.fr  pointe de nombreux risques :

-         Risque de mortalité par cancers augmenté de 28% ! , et de plus la consommation excessives de viandes rouges et de charcuteries augmentent de 20 % les risques de cancers du colon et du rectum

-        Risque de cancer agressif de la prostate, du fait de l’apport excessif de calcium laitier

-         Ce type de régime augmente les risques de maladies cardio-vasculaires de 18 à 22 % selon les études

Perdre quelques kilos mérite-il à ce point de mettre sa vie en danger ?

images1

Posted in: Micronutrition | Comments Off

nov 11

images-333

Il  suffit de voir la pile de livres dans les librairies, le régime Dukan bat tous les records . Difficile de ne pas connaitre dans son entourage une personne qui le suit

Après le régime sans glucide d’ATKINS, voila la diète protéinée, certes pas nouvelle, mais habillée moderne

Grand succès, car facile, rapide, sans effort

Cela colle bien avec notre époque

Si une alimentation basée seulement sur les protéines est sans trop de danger sur une courte période , il n’en est pas de même si elle est suivie longtemps, sur plusieurs mois

Car l’homme est un omnivore, pas un carnivore

Le système digestif humain est prévu pour une alimentation diversifiée

LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE »

Posted in: Micronutrition | 25 335 Comments »

sept 14

images-bb

Quel lien relie des pathologies aussi diverses que l’asthme, l’eczéma,les tendinites à répétition, la polyarthrite rhumatoïde, les infections à répétition, l’autisme, et bien d’autres ? : C’est l’hyperperméabilité intestinale, ou Leakey Gut syndrome, littéralement syndrome de l’intestin qui fuit

Notre muqueuse intestinale constitue habituellement une barrière mécanique étanche aux micro-organismes contenus dans l’intestin et aux macromolécules. La rupture de cette barrière , et le passage dans la circulation générale de molécules étrangères est le point de départ commun à de multiples pathologies

Pour un micro nutritionniste, la prise en charge de ces nombreuses maladies passent obligatoirement par l’exploration et la prise en charge des anomalies de cette interphase digestive

Jean Seignalet à été l’un des premiers a faire le lien entre notre alimentation moderne inadaptée pour notre intestin et notre système immunitaire intestinal,l’agression de cette muqueuse,  et l’hyperperméabilité intestinale qui en résulte

Le passage de molécules exogènes provoque  un processus inflammatoire chronique et une réponse immunitaire qui, en fonction du terrain, aboutit à l’apparition de maladies auto-immunes, de maladies dite ‘d’encrassage ou encore de pathologies dites d’élimination.’

Depuis, de très nombreuse études scientifiques ont permis de confirmer et d’affiner cette conception , et de proposer une prise en charge extrêmement efficace

LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE »

Posted in: Micronutrition | Comments Off

août 07

images-1

Vitamine D, suite !

Les découvertes continuent de se bousculer, concernant  la vitamine D

Une équipe finlandaise * vient de mettre en évidence qu’un déficit en vitamine D  pouvait avoir un lien avec une maladie de Parkinson

Plus de 3000 patients ont été suivis pendant 30 ans, avec un dosage initial de vitamine D

Ceux qui avait un taux d’au moins 50 nmol/l  avait un risque diminué de 65 %

par rapport à ceux qui avaient un taux inférieur à 25 50 nmol/l

L’étude montre de manière statistique qu’un taux de vitamine D faible prédit le risque de survenue de la maladie

Les auteurs concluent que la vitamine D protège de la maladie de Parkinson

Les mécanismes de protection ne sont pas encore connus

Tous à vos 10 minutes de soleil par jour !

* Arch. Neurol. , vol n°67, n°7

Posted in: Micronutrition | Comments Off

juil 02

images-6

La vitamine D est d’actualité , chaque jour ou presque , les chercheurs découvrent son implication  dans une multitude de processus physiologiques

Du métabolisme des os aux cancers, en passant par le système immunitaire ,le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires,  elle est partout.

En France et dans la plupart des pays industrialisés, toutes les études concordent, 60 à 70 % de la population aurait un déficit en vitamine D, du moins en hiver

De nombreux chercheurs, relayés par le site La nutrition. Fr , demandent de relever les valeurs des apports conseillés en vitamine D , de 200 UI par jour actuellement, à 1000 UI , afin de combler les carences

Nous verrons ce qu’il faut penser de ces taux

Mais d’abord un petit rappel sur cette vitamine

La vitamine D est une substance liposoluble dérivée des stéroïdes

-         La vitamine D2 se trouve dans les végétaux

-         La vitamine D3, la seule réellement active et qui nous intéresse, est d’origine  animale , et surtout le calcitriol, ou 1,25(OH)2D3

90 % de la D3 est produite par la peau lors de l’exposition au soleil, par photosynthèse, a partir d’un dérivé du cholestérol, le 7-déhydrocholestérol qui, sous l’influence des ultra-violets, se transforme en  pré vitamine D3 , puis en vitamine D3 au niveau du foie et du rein

images

LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE »

Posted in: Micronutrition | Comments Off

juin 28

images

Thierry Souccar avait déjà, dans son livre ‘Prévenir et guérir la grippe’ parlé du rôle de la vitamine D dans la protection contre les infections virales

En effet, dit-il, si la grippe fait plus de victimes en hiver qu’en été, c’est bien en raison du soleil. Le soleil interviendrait indirectement en nous permettant en été de synthétiser par la peau la vitamine D, qui nous rend plus ou moins résistant aux virus

La vitamine D à des effets profonds sur l’immunité

En été, grâce à l’ensoleillement, une grande partie de la population à des taux adéquats de vitamine D, mais des le mois d’octobre, celles ci sont épuisées

Et c’est ce déficit qui nous rendrait en hiver plus vulnérables aux virus

Pour Thierry Souccar, notre système immunitaire est simplement plus ou moins performant, du fait de notre statut nutritionnel

Une équipe américaine vient de faire paraître une étude  (Le Quotidien du médecin du 24 juin 2010), dans laquelle un lien à été recherché entre le taux sanguin de vitamine D , en automne-hiver, et le risque respiratoire

198 adultes sains ont été suivis au cours de l’hiver 2009/2010

Sur les 18 participants donc le taux de la vitamine D s’est maintenu normal

( 38 ng/ml ), le taux d’infections respiratoires a été de 16 %

Chez les 180 autres, avec un taux bas, 45 % ont été malades

Et les taux les plus élevés étaient associés à une infection plus courte

Les conclusions s’imposent d’elles mêmes !  Pour passer un hiver tranquille sans virus, une supplémentation en vitamine D paraît indispensable dès le mois de septembre, afin d’avoir un taux normal de 25-(OH)-vitamine D de 40 ng/ml

L’huile de foie de morue est toujours d’actualité !

images-2

Posted in: Micronutrition | Comments Off

« Previous Entries