Avr 19

l’intestin, cet inconnu ?




Vu dans la revue Prescrire ( avril 2009 ), deux études intéressantes sur ‘Antibiotiques et asthme chez les enfants

– La première étude canadienne ( 2007  )à mis en évidence une augmentation de la fréquence de l’asthme chez des enfants âgés de 7 ans , après traitement antibiotique pendant la première année de vie

–    Une compilation ( méta-analyse ) de 8 études sur l’utilisation d’antibiotiques pendant la première année de vie à mis en évidence une fréquence d’asthme 2 fois supérieure après un traitement antibiotique

Les conclusions de la revue Prescrire sont intéressantes :

–         en pratique, avant d’utiliser un antibiotique chez un enfant, mieux vaut évaluer soigneusement les bénéfices prévisibles comparés à l’absence d’antibiotique

–         Il est concevable qu’un facteur commun ( encore inconnu ) favorise à la fois la survenue d’infections bactériennes en bas âge et la survenue ultérieure d’asthme

7qahca4qguixcaa2n43tcaspl5arca6sbighcatxcyhvca42ek6wca7kwq97ca8y193wcaixu4efcaxm93otcaci7mtaca5ojh6icavhaqz9ca4rlyz1cas7bybgcakg3l57caa6yl7mcab84nvaca104mop1

Les Micronutritionnistes le disent depuis longtemps :

Ce facteur inconnu, c’est l’intestin ou plutôt la flore intestinale

Lors de la première année de vie, la qualité de la flore est primordiale et dépend des bactéries qui s’implantent lors de l’accouchement ou lors de l’allaitement maternel

Cette flore à un rôle fondamental dans la défense de l’organisme  Elle interagit avec tout le système immunitaire. L’implantation d’une flore équilibrée après la naissance garantit  un équilibre entre 2 systèmes immunitaires :

. la voie des lymphocytes TH1, qui , en cas de déficit induit une réponse insuffisante lors d’infections virales et bactériennes

. la voie des lymphocytes TH 2 , qui,  en déséquilibre,  constitue une prédisposition à l’hypersensibilité et à l’allergie

un déficit de cette voie peut induire un  déficit   en immunoglobulines A , première ligne de défense intestinale mais aussi trachéo-bronchique

? toute prise d’antibiotiques lors de la première année de la vie, en mettant à mal la flore intestinale, au moment de la mise en place de ce fragile équilibre immunitaire, peut donc favoriser l’apparition ultérieure d’un asthme

bn06ca32aao4ca25t380caslfh2cca6bnetmcawkf81kcasyudmicayvwbgvcarwjupfca91ou0uca4dwmzocait8qmicaycmw99cakt3hzucalzrfmncaw33gzfca3mh580ca80wse6ca0e2hxfca155uo1

L’ ‘asthme est une maladie complexe, multifactorielle,  mais l’on peut concevoir  sa prévention par la prise de Probiotiques :

–        dés la naissance, surtout si l’accouchement s’est fait par césarienne, ou s’il n’y a pas d’allaitement maternel ( qui amene des lactobacilles ), car dans ce cas il y à implantation d’une flore de mauvaise qualité

–         en accompagnement de toute prise d’antibiotiques, ci ceux ci sont indispensables

L’écosystème intestinal , ou microbiote intestinal,  c’est donc lui ce facteur  ‘ inconnu ‘

Mais pas de tous

Topics: Micronutrition | 25 365 Comments »





Fatal error: Allowed memory size of 134217728 bytes exhausted (tried to allocate 1052672 bytes) in /home/blogmicronu/www/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 458