Avr 13

Pour une consultation de péri-conception




le Forum de Micronutrition de mars 2010 à Paris,  organisé par Didier CHOS et André BURCKEL, sous l’égide du Laboratoire PILEJE,  à permis de mettre en évidence ce qui pourrait bien bouleverser  notre vision de la médecine préventive dans les prochaines années :

L’ épigénétique

Ou comment l’environnement module l’expression des gènes

L’ épigénétique désigne l’ensemble des phénomènes qui induisent des changements stables dans l’expression des gènes, autrement dit la modifications de l’expression des gènes sans toucher au code génétique et à l’ADN

imagescau4r0qa

Pour bien comprendre ce phénomène, il faut rappeler quelques définitions :

. L’ ADN, présente dans toutes les cellules de l’organisme, est le support de l’hérédité car il renferme l’ensemble des informations nécessaires au développement et au fonctionnement de l’organisme. C’est le support de l’hérédité, qui est transmis lors de la reproduction. Il stocke  donc l’information génétique

.  Un Gène est  une portion de l’ ADN qui contient l’information nécessaire à la formation de protéines ( l’on dit aussi codées par le gène ),pour assurer une fonction .Le gène est transcrit par  l’ ARN messager

Pour prendre une image, l’ADN est la bibliothèque, le chromosome un livre de cette bibliothèque , et le gène est une page de ce livre

L’ ADN se présente sous la forme d’un fin filament enroulé autour de protéines ( les histones), et condensé à l’extrême dans les parties inutiles, tandis qu’il se déroule plus aisément aux endroits nécessaires

La présence de groupes méthyles entrainent un resserrement de l’ ADN, et donc l’information n’est pas accessible, alors que la présence de groupes acétyles entrainent un relâchement de l’ADN, ce qui rend l’information accessible

Un gène soit s’exprime, soit est réprimé .On estime que 98% des gènes sont réprimés, non codants

Et c’est là que la méthylation est au cœur de l’expression des gènes :

. Un gène méthylé n’est pas actif

. Un gène déméthylé devient actif

Il faut bien comprendre l’importance de cette notion .: dans un processus épigénétique,  l’ ADN n’est pas modifié ,contrairement aux mutations,  mais ce qui est modifié, c’est l’expression de certains gènes par la présence ou  l’absence de groupes méthyles

Toute notre vie, nous sommes soumis à des marques épigénétiques, mais  la période la plus critique pour notre génome, c’est le moment de la conception et  de la gamétogénèse, c’est-à-dire la formation de nos cellules reproductives

?  Et c’est là que la micronutrion à une place privilégiée, car notre capital méthyle est en grande partie lié à notre environnement nutritionnel, les vitamines du groupe B amenés par l’alimentation étant les principaux donneurs de méthyles

imagesca0hfwkp

Il est en effet de plus en plus admis  qu’il y aurait une programmation précoce des maladies cardio-vasculaires, de l’obésité, du diabète de type 2, voire de certains cancers ,non par la génétique mais par l’épigénétique

La déméthylation d’un gène pendant une période critique  de vulnérabilité au début de la vie  serait donc à l’origine, soit d’anomalies du développement  ,soit  d’une altération permanente de la physiologie et du métabolisme, cette altération aboutissant à une maladie à l’âge adulte après une phase prolongée de latence

Ce que l’on peut déduire de ces notions , c’est l’importance de l’alimentation santé en péri-conception, avec ces nouveaux enjeux :

Comment optimiser le capital méthyle de la mère et du père pour optimiser la gamétogenèse, la fécondation, la nidation et le développement embryonnaire précoce ?

optimiser le statut nutritionnel de la mère  pour donner toutes ses chances au bébé

Nous sommes loin de l’eugénisme, qui est à la recherche de ‘ l’enfant parfait’ par sélection, mais au contraire,  il s’agit là, par une optimisation nutritionnelle , d’éviter au maximum que s’expriment des gènes délétères pour l’état de santé de l’individu

?    Nous sommes là au cœur de l’enjeu de la médecine préventive : Intervenir , de manière idéale, en prévision d’une conception, chez un couple en désir de grossesse

Sinon, intervenir le plus tôt possible au cours de la grossesse, et de façon prolongée, pour assurer un développement harmonieux du fœtus   imagescak6asaz1

Un médecin spécialisé en Micronutrition peut donc, dés maintenant proposer aux futurs parents des consultations de péri-conception, dont on mesure tout l’enjeu

La consultation de péri-conception :

permet, par des dosages biologiques , de connaitre le capital méthyle de la mère et du père , ainsi que des autres nutriments indispensables lors de la conception ( zinc, iode, oméga 3 .etc..)

permet d’optimiser l’alimentation par une approche nutritionnelle spécifique

et de proposer une complémentation adaptée à la biologie

imagescabp305o

Savoir qu’il est possible de réduire le risque de maladies métaboliques et familiales  par l’optimisation du statut nutritionnel des futurs parents ouvre des perspectives fantastiques , et la Micronutrition ,qui propose une approche préventive individualisée , est au centre de ce chalenge

Lien:

http://www.pileje-micronutrition.fr/-Le-capital-sante-a-l-aune-de-l-

Topics: Micronutrition | Commentaires fermés sur Pour une consultation de péri-conception




Suivez moi sur Twitter...
... ou sur ma page pro Facebook