Mar 09

Les outils du Micronutritionniste




l’Institut Européen de Diététique et Micronutrition à élaboré des outils de dépistage des déficits micronutritionnels , ainsi que des questionnaires alimentaires.

Une approche biologique innovante est également utilisée

LES QUESTIONNAIRES

A remplir par le patient

¨ LE QUESTIONNAIRE ALIMENTAIRE sur une journée

celui-ci explore :

le nombre de portions alimentaires consommés aux quatre principaux repas de la journée, ainsi qu’en dehors des repas

ces portions sont reparties en cinq grands groupes, avec la consommation de boissons sucrées et des sucreries

la nature, la quantité et la qualité des huiles d’assaisonnement

la fréquence de consommation des principaux aliments sur une semaine

l’objectif est d’évaluer l’équilibre et la diversité alimentaire, et non de connaitre avec précision  le contenu exact de l’assiette

la deuxième étape consiste à construire LA PYRAMIDE ALIMENTAIRE de son patient

0it4cawzm0rucard89g1ca7vjzs7caim12byca2sj8v4cavnnu0wcaegga9ccao36xwwcarh0gvwcax52861ca5b6g9zcan43y5fcaf3395vca5nze04cazetnrecacmhya6cao307zmca8xacg9caiunmnr

On peut de cette manière repérer les déséquilibres importants, et commencer à hiérarchiser  les différents ajustements à opérer

¨ LE DÉPISTAGE DE DÉFICIENCE MICRONUTRITIONNEL  D.D.M

Le D.D.M permet d’explorer six grands groupes de symptômes  fonctionnels :

– l’asthénie et les troubles de l’humeur

– les troubles fonctionnels digestifs

– les infections à répétition

– les problèmes osteo-articulaires

– les troubles de la peau et des phanères

– les perturbations circulatoires et micro-circulatoires

sont ajoutées des questions sur le mode de vie ( consommation de tabac, d’alcool, de médicaments )

la réponse à chaque question est évaluée selon un score de 0 à 3

le D.D.M une fois rempli, affiche un score, représentant l’appréciation subjective de l’individu vis-à-vis d’un ensemble de perturbations fonctionnelles, mises en relation avec les déficiences micronutritionnelles

¨ LE QUESTIONNAIRE D.N.S ( DOPAMINE-NORADRÉNALINE-SÉROTONINE )

mesure l’impact de notre alimentation sur le fonctionnement cérébral

? l’ idée que nos ressources mentales puissent être modulées par nos apports alimentaires est une idée force de la micronutrition

après avoir rempli le D.N.S, il devient possible d’expliquer à quoi servent :

z5ayca2jf6jjcaub3c4jcakejd4wcac21k6pcah99vz9cap3nqu5caym09qucaw3pkl4camx2a0jcaut1sg8cax4bya4carfmgizca4w873acaktiljncao2o0tycaql1d5acawap2cwcatn273ocau1shsd

la dopamine, starter de l’action

la noradrénaline, accélérateur de l’action

la sérotonine, frein de l’action

et comprendre comment l’appétence au sucré peut être en relation avec un déficit en sérotonine

? LES OUTILS BIOLOGIQUES

Si la biologie classique permet de dépister les grandes perturbations  (diabète… ) , elle à un intérêt limitée pour appréhender les déficits nutritionnels et mesurer l’impact biologique de l’alimentation sur notre organisme . Seule une biologie spécifique, prévisionnelle à visée préventive permet de visualiser l’équilibre biologique personnalisé d’un patient.

Cette biologie va permettre de dépister les prédispositions immunitaires, les carences, le risque cardio-vasculaire, les dysrégulations neuro-hormonales, les états inflammatoires…

Ce sont:

– Le Statut en Acides Gras membranaires, pour évaluer la consommation en graisses du patient

– Le test ENA,  pour mesurer l’équilibre acide-base

– Le dosage des Neuromédiateurs,

– Le bilan nutritionnel et antiradicalaire

– Le test de perméabilité intestinale

– le profil protéique

– le typage lymphocytaire

et bien d’autres

Seule cette  approche biologique individualisée

permet un conseil diététique personnalisé , inspiré des perturbations nutritionnelles, et micronutritionnelles

permet de guider la complémentation, et de suivre de manière précise l’impact de celle-ci

Topics: Les concepts de la micronutrition | 32 203 Comments »




Suivez moi sur Twitter...
... ou sur ma page pro Facebook