Août 07

Vitamine D et Parkinson




images-1

Vitamine D, suite !

Les découvertes continuent de se bousculer, concernant  la vitamine D

Une équipe finlandaise * vient de mettre en évidence qu’un déficit en vitamine D  pouvait avoir un lien avec une maladie de Parkinson

Plus de 3000 patients ont été suivis pendant 30 ans, avec un dosage initial de vitamine D

Ceux qui avait un taux d’au moins 50 nmol/l  avait un risque diminué de 65 %

par rapport à ceux qui avaient un taux inférieur à 25 50 nmol/l

L’étude montre de manière statistique qu’un taux de vitamine D faible prédit le risque de survenue de la maladie

Les auteurs concluent que la vitamine D protège de la maladie de Parkinson

Les mécanismes de protection ne sont pas encore connus

Tous à vos 10 minutes de soleil par jour !

* Arch. Neurol. , vol n°67, n°7

Topics: Micronutrition | Commentaires fermés sur Vitamine D et Parkinson




Comments are closed.

Suivez moi sur Twitter...
... ou sur ma page pro Facebook